Actualités

Février 2014 : Blog du journaliste belge Bernard Arnould sur les Fresnettes 2012

Le journaliste belge Bernard Arnould a encore frappé : et je vais en redemander ! allez donc sur son blog daté du 5 Février 2014

http://vinwijnwinevino.canalblog.com/

 La robe jaune à reflets verts est soutenue. Le nez se livre avec beaucoup d'expression: arômes d'agrumes type citron vert, pamplemousse, des fruits blancs aussi et une présence boisée due à un élevage en barriques de 400 L neuves pour un tiers. En effet, Les Fresnettes 2012 est un Chenin blanc issu de tris (grappes très mûres) à la main sur de petits rendements et d’un élevage totalement en barriques.

 J'ai apprécié au palais le mariage réussi entre tension très ligérienne et rondeur. L'attaque ouvre sur la vivacité de la matière, avant qu'un petit gras agréable ne vienne habiller cette acidité en milieu de bouche. On y retrouve les notes aromatiques du nez, agrumes et fruits blancs. La vitalité et le force s'assagiront sans doute avec les années mais dès maintenant le vin se montre harmonieux. Cela dit, je le laisserais pour ma part au moins 4 à 5 ans en cave afin que le bois se fonde car à ce stade il raidit quelque peu une matière pourtant de belle densité.

Mon épouse, fine dégustatrice s'il en est, s'est interrogée sur la nécessité d'un élevage en barriques en partie neuves, d'un et deux ans. J'y vois pour ma part le souhait du vigneron de proposer un Saumur blanc de repas, ambitieux, apte à vieillir.

Un beau blanc saumurois en tout état de cause.

La suite, dans quelques jours avec les cuvées rouges en Saumur-Champigny.